•  

     


    Toi, l'aïeule

    L'aïeule, le pilier, l'âme de la famille
    combien de fois t'avons-nous vue tirer l'aiguille ?
    plongée dans le travail incessant de tes mains,
    aimant par-dessus tout nos rires enfantins.

    La vie ne l'a guère épargnée, la grand-mère,
    lui ôtant tout bonheur à cause de la guerre.
    Elle a eu des chagrins qui lui ont brisé le coeur,
    mais au fond de son âme, il n'y a pas de rancoeur.

    Si tu as de la peine, c'est au creux de ses bras,
    que tu peux oublier le moindre de tes tracas
    là, tout près, tout contre, que tu peux te blottir,
    la caresse de ses mains saura te faire sourire.

     L'aïeule est la confidente de tes tourments,
     que tu sois tout petit ou même en grandissant.
    Ses mains ridées, tachées, sont là pour t'apaiser.
    Ses joues parcheminées attendent tes baisers.

    Toi, l'aïeule, qui berce nos rêves d'enfant
    toi, qui es parfois une seconde maman,
    celle que l'on n'a pas eue, ou très peu connue,
    aux doux sons de ta voix, nous sommes suspendus.

    Toi, l'aïeule, mamie, mamé, grand-mère, grand maman,
    lorsque la vie nous ôte la chaleur de tes bras,
    nous sommes orphelins de tes mots et de toi.
    Notre enfance s'enfuit, nous devenons des grands.

    PaulaG. "ma plume vagabonde" recueil n°3


    43 commentaires
  • des éléments déchaînés.

     

    Vent en rafale, trombes d'eau et grêle se sont invités dans notre région,

    agrémentés de quelques coupures internet,

    notre département fait partie des 11 départements en alerte orange.

     

    En attendant le retour au calme,

    je vous propose un peu de musique douce.

     

     

     

     Douce soirée

    A bientôt !

    ----------------------------------------

     

     


    17 commentaires
  •  

     

    Mon coeur ébloui

    Une pluie d'étoiles est tombée sur mon coeur,
    un éblouissement d'une infinie douceur,
    mon âme est en voyage aux confins du bonheur.

    J'ai goûté l'hydromel des plaisirs insensés,
    dans ce pays lointain des rêves inavoués,
    ce pays de légende où tout n'est que beauté,
    où seuls règnent en maîtres, amour et volupté.

    Mon coeur est ébloui, jamais inassouvi,
    de rêve, de bonheur, de douceur infinie,
    c'est donc là, le pays des mille et une nuits !

    J'ai goûté à l'appel de l'amour éternel,
    où les désirs charnels deviennent spirituels,
    où tous les sentiments deviennent intemporels,
    pour savourer la vie, de tout son essentiel.

    une pluie d'étoiles est tombée sur mon coeur,
    un éblouissement d'une infinie douceur,
    mon coeur est en voyage aux confins du bonheur.

    ©PaulaG. "ma plume vagabonde" recueil N°3

    Si la poésie a une douce résonance dans vos coeurs,

    vous pourrez retrouver mes mots dans mon tout dernier recueil et les précédents.

      

    -o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

    Bonne lecture et belle nouvelle semaine

    -o-o-o-o-o-o-o-o-o-


    24 commentaires
  • Connaissez-vous le "VERRE FILE" ?

    Le verre filé est un matériau obtenu en exploitant la ductilité du verre à haute température et présentant une grande longueur pour peu de matière.

    Selon le degré d'étirement du verre, différents diamètres de fil sont obtenus, ce qui permet des usages divers : par exemple, aux plus grands étirements, le verre filé peut être assez fin et souple pour subir un tissage.

    Le verre peut être partiellement et artistiquement filé pour créer des figurines élégantes et autres bibelots.

             en voici deux exemples ci-dessous, objets de décoration, dans toute leur fragilité.

     

     

     

    -o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-


    21 commentaires
  • font oublier les rigueurs de l'hiver,

    je vous retrouve enfin !!!

    pour vous souhaiter une belle nouvelle semaine de ce mois de janvier 2017.

     

    -o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-


    16 commentaires