• Inexorablement....

    PASSE LE TEMPS

    Dans les rires joyeux
    de jeunes adolescents,
    à l'épanouissement,
    d'adultes réfléchis,
    partition de la vie,
    jouons en les notes,
    pour que passe le temps !

    De printemps lumineux,
    en étés flamboyants,
    jusqu'à ce premier trait
    qui apparait sur le front,
    du sentier de l'automne,
    confins de l'horizon,
    ainsi, passe le temps !

    Des hivers rigoureux,
    ne penser qu'au printemps,
    rêver d'enchantement,
    songer "la vie est belle"
    éviter les tourments,
    soucis existentiels,
    ainsi, passe le temps !

    De saison en saison,
    pour que passe le temps,
    rêvons, dansons, chantons,
    savourons tous nos ans.
    -o-

    ©Paula.G. "Ma plume vagabonde"

    Que cette nouvelle année vous apporte, ainsi qu'à ceux que vous aimez :

    amour

    santé

    bonheur

    amitié

    joies multiples

    BONNE ANNEE

     


    42 commentaires
  • Ne pouvant vous assurer d'une visite individuelle sur vos blogs en ce moment,

    je viens vous souhaiter un merveilleux week-end de Noël !

    qu'il soit pour vous un délicieux moment festif, empli d'amour auprès de toutes celles et ceux qui vous sont chers.

     

    J'ai une pensée émue également pour tous ceux, qui pour des raisons diverses, ne pourront pas goûter à ces doux instants.

     

    Je vous dis : à bientôt ! avec toutes mes affectueuses pensées.

    -o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-


    19 commentaires
  • ma présence devant mon clavier, se fait de plus en plus rare,

    mes pensées s'envolent vers vous.

    Non, je ne vous oublie pas, mais.......

    il arrive parfois que l'énergie ne soit pas au rendez-vous,

    alors, dans ces moments-là, "je me replie dans ma coquille" car la motivation me fait défaut

    et ma pause se prolonge.

     

     

    J'ai bon espoir toutefois, de vous retrouver bien vite.

     

     

    PASSEZ DE BELLES JOURNEES CAR IL ARRIVE QUE LE SOLEIL APPARAISSE MALGRE LE FROID

    ---------------------------------------


    30 commentaires
  •  LES COLLIERS POLYNESIENS...................LE SAVIEZ-VOUS ???

     



    Dans la tradition polynésienne, le collier de coquillages est passé autour du cou de tout polynésien qui quitte Tahiti ou ses îles ; ce rituel est accompli par tous les membres de la famille et par les amis venus faire leurs adieux, voire par tout un chacun lorsqu’il s’agit d’un personnage public.

    Geste protecteur, il symbolise le respect, manifeste l’honneur et reflète les sentiments. C’est ainsi que celui qui quitte le « fenua » (la terre) peut se retrouver paré de plusieurs dizaines de colliers.

    Véritable porte-bonheur, le collier de coquillage évoque le retour au fenua dans un avenir plus ou moins proche.

    Ce chapelet de coquillages apportera à votre décoration intérieure une discrète touche de soleil des îles, avec un petit air de vacances paradisiaques.

                    JE VOUS SOUHAITE UN AGREABLE WEEK-END D'AUTOMNE,

    AVEC UN PEU DE REVE !!!

     

    -----------------------------------------------------

      




    46 commentaires
  • pour terminer la semaine

     

    BON WEEK-END de MI-OCTOBRE

    ---------------------------------

    Le Carnaval des animaux, magnifique exercice de style, a été composé par Camille Saint-Saëns au tout début de l'année 1886 .
    Il s'agit d'une suite de 14 mouvements de courte durée (quelques dizaines de secondes pour les plus courts, 6 ou 7 minutes pour les rares plus longs), s'inspirant chacun d'un animal et jouant avec virtuosité avec des citations facétieuses.
    Pour une raison ou une autre, Saint-Saëns en interdit toute interprétation publique à l'exception du devenu célèbre « Cygne » (no 13). Ce n'est qu'après la mort du compositeur, en 1921, que ce joyau put être diffusé.
        – Le Cygne
     Peut-être le mouvement le plus connu de toute la pièce, en tout cas le seul qui a l'honneur d'être parfois joué seul, c'est un magnifique solo de violoncelle soutenu par le piano, très poétique et sans doute sans humour ni caricature d'un quelconque excès de lyrisme propre aux cordes.

    -------------------------------------------

    Une douce pensée pour chacune et chacun

    ----------------------------------------------

     


    37 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires