• -o-RETOUR -o-

    RETOUR

    S'en vient l'aube nouvelle, telle une renaissance,
    dans l'éclat d'un matin, tout en luminescence,
    à l'horizon rosi où promesses s'éveillent.
    Voici le jour nouveau qui offre ses merveilles.

    Tu vois, je m'en reviens, j'ai repris le chemin,
    dans le fougueux espoir de retrouver tes mains,
    dessiner le bonheur et faire pousser les fleurs,
    dans l'étendue aride où s'est perdu mon coeur.

    Dans mes nuits sans sommeil, je t'ai cherché, en vain
    les frissons de mon corps bien loin d'être divins.
    La fièvre et ses délires ont maltraité ma vie,
    Tu vois, je m'en reviens, j'espère et je souris.

    S'en vient l'aube nouvelle, les promesses s'éveillent.
    Dans l'éclat du matin, ce ne sont que merveilles.
    Mon horizon s'éclaire en sublimes couleurs,
    Ce retour à la vie n'est qu'un champ de douceurs.

    ©PaulaG. "Ma plume vagabonde" 2016

    https://www.amazon.com/plume-vagabonde-French-Paula-Galey/dp/1326497626


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 13:29

    Bonjour Paula je me rappelle bien de ce  joli poème , il est dans ton troisième recueil

    Gros bisous Bonne journée

    2
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 13:32

    Je viens retrouver un de tes merveilleux textes de ta "Plume vagabonde" que j'ai dévoré avec passion .

    Magnifique plume ma chère Paula coolbeurk

    et je me laisse toujours bercée par tes écrits "vagabonds" oû ton esprit et ton art t'emportent.

    Merci Paula.

    Bonne journée, toujours une pensée pour toi et affectueuses bises de Christiane

    3
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 13:51

    Bonjour chère Paula

    Ravie de ton retour et de pouvoir à nouveau lire tes doux et magnifiques poèmes .

    Je te souhaite un bon après-midi.

    De gros bisous

    4
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 14:12

    Quel bonheur de relire tes textes.

    BIsous

    5
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 18:03

    Joli ce poème Paula !  bon retour aussi à toi  ! gros bisous Rozy

    6
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 23:17

    Coucou ma chère amie Paula,

    moi aussi je me souviens de ce beau poème que j'ai relu dans mon/ton beau livre.

    Mais ils sont tous si beaux que je ne saurai dire lequel je préfère,

    Tu as ce don de faire vibrer les mots de telle façon que l'on se sent émue, par tous tes poèmes.

    Douces pensées à vos deux et de toute notre amitié nous vous embrassons.

     

    7
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 07:40

    Ma Paula, je suis comme les autres, extrêmement heureuse de te retrouver, c'est à dire, toi et tes merveilleux poèmes!

    Doux baisers de ton amie 

    Gigi

    8
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 08:37
    Chaque matin, une renaissance. Une chance de pouvoir dessiner le bonheur, comme tu le dis, et je le sens ainsi.
    Dessiner, sculpter, ciseler, Oui, faisons le.
    Mais dans une journée, il y a tant de figures imposées, pas forcément souhaitées, pour ça aussi il faut pactiser, et essayer de sublimer.

    Merci pour ce retour, et cette proposition d'aventure à surfer sur tes vers, chose qui me ravit.
    Tu sais mon difficile rapport à l'écrit, aux livres. J'ai envie de retenir ce que je lis, et ma déception est grande de n'y arriver pas. Je ferai mieux de retenir l'émotion suscitée. Et là, tu es féconde, tu en distilles beaucoup.
    Bizottes amicales. Yann
    9
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 09:48

    Le charme du retour n'est que le résultat d'un départ, si le soleil ne se couchait on n'assisterait jamais à son lever

    Amicalement

    Claude

    10
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 14:40
    Bonjour chère Paula Merci pour ton agréable visite Paula Je te souhaite un bel après-midi. Pluvieux chez nous , l'automne arrive . Gros bisous
    11
    Vendredi 16 Septembre 2016 à 22:33

    Bonsoir ma douce amie Paula,

    C’est sûrement la dernière fois que j’écris avant de partir à Berlin.

    Les enfants de Poitiers viennent ce weekend nous rapporter la voiture, qu’o n leur a prêtée et ils ont la chance d’avoir trouvé une espace qui leur convient à Amboise c’est à 25mn de chez nous. Car notre Picasso nous est indispensable pour aller à Orly, ma 106 ne peut convenir que pour des trajets courts.

    Lundi soir nous avons une dernière réunion qui se finira un peu tard et moi je serai à fond dans les bagages et les lessives de dernière minute.

    Tu parles de retour, mais je ne suis pas encore partie.

    Pour Balzac il y aura la suite et fin demain matin à 7h (programmé bien sûr) et le prochain est programmé pour notre retour. Donc il sera bien question de retour pour nous! Mais profitons d'abord de l'aller!

    Douce nuit à vous deux mes mais et gros bisous de nous pour vous de toute notre amitié.

    Sylvie

    12
    Samedi 17 Septembre 2016 à 06:19

    Quel beau retour !

    Bon week end Paula

    bisou

    13
    Samedi 17 Septembre 2016 à 10:57

    Une lueur d'espoir dans ce retour.

    Tous les futurs sont permis.

    Et si ça n'est dans cette vie, dans la prochaine peut-être. Sûrement...

    Passe une bonne fin de semaine.

    Bise amicale et affectueuse.

    Michel

    14
    Samedi 17 Septembre 2016 à 11:35

    Bonjour Paula , voilà un très beau texte et surtout superbe lever de soleil  ! . Oui la saison de la houle commence offrant un grand spectacle . Tu verras dans mes liens celui de ma cousine qui est aussi poète, le voici : BLog de ma cousine Catheau ! . Je ne suis pas poète mais peintre mais j'aime lire la poésie . Bon week end Paula malgré le temps orageux , bisous , escapade , 

    15
    Lundi 19 Septembre 2016 à 11:14

    Bonjour Paula,

    Un magnifique poème que je découvre avec retard , une pure merveille et  un immense plaisir de

    lecture. Très belle écriture. Pardonne moi le retard mis à commenter.

    Je t'embrasse très amicalement.

    Henri.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :