• -o- ESPRITS DE LA NUIT -o-

      ESPRITS DE LA NUIT

    Les esprits de la nuit, ont dansé sur la lande
    ils ont mené grand train, joyeuses sarabandes.
    leurs rondes effrénées, sont elles des offrandes ?
    leurs rires déchaînés, des prières, des demandes ?

     



    Sont-ce des entités d'âmes en déshérence,
    ou bien de pauvres âmes cherchant la délivrance ?
    tout en s'étourdissant en de folles cadences
    de leurs corps éthérés ainsi se mettre en transe ?

     

     

     Tout au long de la nuit, ce ne furent que cris,
    palabres insensées et gestes incompris.
    de pauvres êtres qui ont été de la terre, bannis,
    la moindre lueur du jour faisant d'eux des proscrits.

     

     

    il ne faut surtout pas qu'ils soient ainsi surpris  !
    ils ne seraient alors qu'humbles objets de mépris !
    à la lumière du jour tout leur est interdit !
    ce sont de pauvres elfes ballotés par la vie !

     



    des ombres de la nuit !
    seule la lune est leur amie !



    ©PaulaG.8.2.2013


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Janvier 2014 à 16:12
    Très joli texte chère Paula!
    2
    Mardi 14 Janvier 2014 à 20:05

    Beau texte Paula ! Heureusement que je peux retrouver quelques amis ici, même si ce n'est pas toujours évident. 

    Je ne peux plus accéder à mon blog sur blogzoom... 

    Bisous 

    3
    Mardi 14 Janvier 2014 à 21:21

    Un bonheur de te lire

    4
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 06:14

    Esprits de la nuit, rêves ou bien folie, mais il en reste un monde pour tous les incompris

    amicalement

    Claude

    5
    Mercredi 15 Janvier 2014 à 09:15

    La chance au moins  d'avoir une très belle amie ces esprits de la nuit !

    Très belle illustration Paula.

    J'espère que tu as une meilleure météo que dans le nord où c'est encore et toujours pluie, drôle d'hiver.

    Bizzzz et bon mercredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :