•  



    Notre lac
    n'est point celui qui inspira Lamartine,
    c'est juste un petit lac auprès d'une colline.
    Il s'agit même plutôt d'un tout petit étang,
    mais un site qui est, tout simplement, charmant.

    J'aime à t'y retrouver à nos heures perdues,
    et le temps alors, pour nous, semble suspendu.
    Nous contemplons le lac et nous nous contemplons,
    au bord de notre étang, il fait tellement bon !

    Les herbes de son bord semblent nous accueillir,
    d'un coussin de douceur, prêtes à nous offrir.
    Assis l'un près de l'autre, c'est là l'instant parfait,
    Nos deux coeurs sont emplis d'immense sérénité.

    Les grands arbres se mirent en son eau limpide
    où l'on croit voir nager quelque truite intrépide.
    Ils nous offrent l'abri de leurs branches tutélaires
    et leurs ombres complices sont là fières et altières.

    Nous conjuguons alors, le passé, le présent,
    en rêvant au futur,
    c'est notre endroit à nous, notre villégiature.
    Nos mains sont enlacées et nos regards s'étreignent,
    même un prince n'aurait pas tel bonheur en son règne.

    Nous ne sommes plus "à la recherche du temps perdu"
    mais plutôt à celui "du temps retrouvé"
    ©Paula G. "Des fulgurances, des émotions" recueil n°1


    23 commentaires
  •  

    PRINTEMPS

    Dès l'aube les oiseaux nous bercent de leurs chants,
    le soleil apparait à l'horizon bleuté,
    la journée sera belle, il n'en faut pas douter.
    Il est doux de rêver dans la douceur du temps.

    La nature s'éveille , le printemps s'en revient !
    Blanches pâquerettes parsèment le gazon,
    et tendres violettes sortent de leur prison,
    les couleurs de nouveau égayent le jardin.

    Entre les branches, l'araignée tisse sa dentelle
    elle danse sur les fils, sous la brise légère,
    les premiers papillons se posent sur le lierre,
    les pieds d'althéas accueillent les coccinelles.

    Les bouleaux, fiers et droits, se parent de chatons,
    dans l'attente des feuilles couleur de l' espérance.
    Le bleu des pervenches vient se joindre à la danse,
    tandis que les rosiers installent leurs boutons.

    Il fera bon flâner dessous les frondaisons
    que le soleil viendra percer de ses rayons.
    ©Paula G. "Des fulgurances, des émotions" recueil n°1


    18 commentaires
  •  

    REVE DE VALSE

    La soirée est belle, la fête bat son plein.
    les couples sur la piste, s'élancent avec entrain.
    Le printemps des guinguettes, petits bals musette
    mais je rêve de valse et de belles toilettes.

    Il règne avec l'orchestre, une merveilleuse ambiance,
    je me laisse bercer par les rythmes, en cadence,
    Un deux trois, je m'abandonne entre tes bras,
    un deux trois, tu m'entraînes au rythme de tes pas.

    Je me laisse emporter dans le tourbillon de la danse,
    la musique m'emporte dans une douce transe.
    je rêve de valse, Ravel, oui, sa valse est poème
    Sibelius même si sa valse est triste, je l'aime,

    Le beau Danube bleu, je sens battre mon coeur !
    Valse de l'empereur, c'est presque toucher au bonheur

    Je continue mon rêve, et ce, quoiqu'il advienne.
    Je sens pousser en moi des ailes magiciennes.
    Je tourne, virevolte, la musique m'entraîne,
    au bal des débutantes ....je suis enfin à Vienne !
    ©Paula G. "Des fulgurances, des émotions" recueil n°1


    22 commentaires
  •  

     

    ESPERANCE

    Au seuil de la désespérance, un regard,
    une étincelle pour embraser une vie,
    le souffle délicieux d'un merveilleux espoir,
    une cascade de sentiments qui jaillit.

    Un baiser à la douce saveur de printemps,
    un ciel qui s'ouvre en multicolores reflets,
    éclatement de l'âme en de beaux serments,
    que du bonheur en soi, le prodigieux secret.

    La magique douceur d'un instant partagé,
    un chemin bleu azur, guidé par le soleil,
    aucun vilain nuage n'est venue s'engager,
    l'espérance est un mot au pays des merveilles.

    Le vent a balayé toute la désespérance,
    le coeur s'est fait désir et l'âme troubadour,
    pour venir s'épancher en une douce attirance,
    au pays du bonheur, au pays de l'Amour.

    ©Paula G. "Ma plume vagabonde"

     

    JE VOUS SOUHAITE UN MERVEILLEUX WEEK-END

    ------------------------------------------------------------------


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique