• soucis dans la vie, ni de moments de lassitude.

    Il faut donc essayer de relativiser.

    Je tiens à vous remercier, chacune, chacun pour vos gentils messages, lesquels vont me donner, je l'espère, un nouvel élan.

    A la veille du 14 JUILLET, je viens vous souhaiter un excellent week-end et de bonnes vacances à ceux qui partent visiter d'autres contrées.

    --------------------------------------

    FUNAMBULE

    La passion sur un fil, un coeur en suspension,
    elle est fildefériste, le vide est sa maison.
    Légère comme l'oiseau, elle ouvre grand ses bras,
    tout là-haut dans l'espace, elle fait glisser ses pas.

    Elle danse sur la corde, elle danse sur le fil,
    elle est équilibriste et tellement gracile !
    Aérienne, elle vole, d'un merveilleux élan,
    faisant jouer ses pieds, d'un immense talent.

    Entre ciel et terre, elle est toute élégance,
    agile funambule, sans extravagance.
    De ses petites mains, elle tient le balancier,
    pour garder l'équilibre sur le fil d'acier.

    Légère, aérienne, elle côtoie les étoiles,
    tout comme l'araignée qui danse sur sa toile.
    Depuis son tout jeune âge, elle a cette passion,
    elle danse sur le fil, son coeur en suspension.
    ©Paula G. "Ma plume vagabonde" recueil n°3

    Nous sommes tous des funambules,

    en équilibre fragile

    sur le fil de la vie

    ©Paula

     


    23 commentaires
  •  


    MA PLUME VAGABONDE

    Ma plume vagabonde
    au gré des tumultes du monde.
    Elle se fait douceur,
    Elle se fait tendresse,
    au gré de la mana profonde.

    Ma plume vagabonde
    contre la puissance immonde.
    Elle se fait pensive,
    Elle se fait agressive,
    contre la colère du monde.

    Ma plume vagabonde
    au gré des humeurs du monde.
    Elle se fait amour,
    Elle se fait bonheur,
    contre les errements du monde.

    Ma plume vagabonde
    au gré des pensées claires ou sombres.
    Elle se fait câline,
    Elle se fait aimante,
    Au gré de la douceur des ombres.

    Au gré de la fureur
    ou du silence du monde,
    ma plume vagabonde.

    ©PaulaG. "ma plume vagabonde" recueil n°3


    24 commentaires
  •  

    PENSEES VAGABONDES

    Là-haut, sur la montagne, où le regard se perd,
    le bel aigle royal a déployé ses ailes.
    D'un vol majestueux, il a quitté son aire,
    en maintes arabesques, aux confins du ciel.

    Il plane, plane, en dominant le monde,
    tout fier de sa prestance et de sa liberté,
    entraînant dans son vol les pensées vagabondes,
    dans l'horizon nimbé d'une douce clarté.

    Son bel élan l'emporte, proche du soleil,
    là, où sombra antan, le beau rêve d'Icare.
    Mais lui, il est le roi , de l'infini, du ciel, 
    il poursuit dans le bleu sa sublime victoire.

    Là-haut, sur les sommets , il a quitté son aire,
    superbe vol plané dans toute l'immensité.
    Voyez-le, tout là-bas où le regard se perd,
    le grand aigle royal, épris de liberté.

    Il entraîne avec lui les pensées vagabondes
    du petit peuple en-bas qui le suit dans sa ronde.
    -o-
    ©PaulaG. "ma plume vagabonde" recueil n°3


    29 commentaires
  •  

    ENTENDS-TU ?

    Entends-tu le chant de l'eau, frôlant les cailloux,
    pareil à la caresse de ma main sur ta joue ?
    Murmure de la vie, troublant hymne à l'amour,
    refrain réitéré, encore et pour toujours.

    Entends-tu ce chant intérieur,
    émanant vibrant de mon coeur ?
    le souffle divin du printemps,
    le doux délire d'un instant.

    C'est la tendresse à fleur de coeur
    les nues se couvrent de bonheur.
    Merveilleux éclat de lumière,
    un délicieux moment sur terre.

    Comprends-tu le souffle du vent,
    effleurant ton cou doucement ?
    sensuel reflet de ma voix
    venue se blottir près de toi.

    C'est une effusion de charme,
    la communion de deux âmes.
    Dans la chanson des "je t'aime",
    mon "moi" est devenu poème.

    Entends-tu cette chanson , portée par le vent,
    l'écho de ma voix, tel un délicat serment ?
    Murmure de la vie, troublant hymne à l'amour,
    refrain réitéré, encore et pour toujours.
    ©Paula G. "Ma plume vagabonde" recueil n°3


    29 commentaires
  •  

    A I M E R

    Cinq jolies lettres qu'il est facile de fusionner,
    il est si doux de pouvoir chaque jour, cueillir
    ces magnifiques fleurs de vie, savoir aimer,
    y joindre les frissons qui nous font tressaillir.

    Aimer en acrostiche,

    Aimer avec un grand A
    Intensité des sentiments,
    Marcher auprès de toi,
    Ecouter tes mots,
    Rêver de bonheur

    Aimer en mots fétiches,

    admiration
    adoration
    affection
    désir
    passion
    tendresse
    vénération

    Ce ne sont pas des rimes "riches",
    pas plus que des "hémistiches",
    c'est :
    A I M E R, tout simplement AIMER,
    à conjuguer, à satiété.
    ©Paula G. "ma plume vagabonde" recueil n°3

     


    23 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique