•   

     

                              

      Il s'agit d'une tasse pour boire le saké au fond de laquelle apparait un personnage sexy ou amusant en versant l'alcool ! En français, le mot saké désigne une boisson alcoolisée japonaise.

    Il s'agit d'un alcool de riz, produit comme la bière par fermentation répétée, titrant de 14 à 17°.En japonais, bien que ce même terme saké (酒?) ou o-saké (お酒?) désigne cette boisson, son sens peut s'étendre selon le contexte à toute boisson alcoolisée, aussi les Japonais utilisent-ils parfois le terme nihonshu (日本酒 ?, littéralement « alcool japonais »), pour être plus spécifique.

     

     

    Par extension, ce terme peut être employé pour désigner le « vin de riz » chinois, ou baijiu, qui a pourtant peu de points communs si ce n'est l'ingrédient principal, ou le Mei Kwei Lu servi en fin de repas dans les restaurants chinois

    Bravo à ceux qui ont trouvé.

    Belle nouvelle semaine !

     

     

    ------------------------


    24 commentaires
  • utilisé encore de nos jours.........

    peut-être connaissez-vous ce petit objet ?

    Je vous souhaite un très agréable week-end !

    je vous donnerai la réponse lundi !

    ---------------


    14 commentaires
  • bien en effet :

    Un polissoir à ongles

    apparu au 19ème siècle dans les classes aisées,

    pour le raffinement par le soin des mains.

    Cette petite brosse dotée de petites plaquettes supportant une peau de chamois, que l'on appela "polissoir"

     était destinée à faire briller les ongles.

    L'apparition du vernis en 1932 détrône cette petite brosse à lustrer,

    qui disparait au tout début des années 1950.

    Il existait différents modèles avec des poignées

    en argent, en ivoire, en écaille, en galalithe, en bois comme ci-dessous :

     

    Certains d'entre vous ont trouvé le nom de ce petit objet,

    d'autres ont ébauché l'idée.

    Bravo à vous et merci pour tous vos commentaires

    Passez un excellent week-end

     

     

     


    36 commentaires
  • cet objet ancien

    en usage au 19ème siècle ?

     

    Belle suite de votre semaine

    A bientôt !

    --------------------------------

     

     


    15 commentaires
  •  

    que je vous ai présenté hier et trouvé par la plupart d'entre vous, auxquels je dis bravo !

    Il s'agit en effet d'une : Guimbarde

    La guimbarde est un instrument de musique idiophone (dont le son est produit par l'instrument lui-même).

     utilisant une lamelle actionnée par le doigt comme élément vibrant et la bouche du musicien comme cavité de résonance.

    Son origine est très ancienne.

    Elle existe en Europe depuis au moins l'époque gallo-romaine.

    Elle est, de fait, réputée être l'un des instruments de musique les plus anciens du monde

    . C'est un instrument utilisé de tout temps par les chamans, notamment dans les pays scandinaves et en Sibérie. Malgré son apparence simpliste elle est aussi un instrument de la musique savante dans certains pays, mais sa destination habituelle est plutôt la musique populaire ainsi que l'indiquent les nombreux termes pour la désigner en France.

    La guimbarde est composée de deux éléments.

    On distingue tout d'abord une armature, d'une forme quelconque qui comprend invariablement deux barres parallèles assez rapprochées. Enfin, on trouve une languette fine, haute de quelques millimètres, fixée à l'armature par l'un de ses bords, libre de l'autre côté et qui passe à l'intérieur des deux barres.

    Un joueur de guimbarde place l'instrument devant la bouche d'une main, en la tenant par l'armature (à l'opposé des branches parallèles). Les guimbardes occidentales en métal sont posées fermement contre les dents entrouvertes (l'instrumentiste ne doit pas enserrer les branches parallèles avec les dents, ce qui bloquerait le passage de la lamelle).

    -o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

    il en existe de diverses formes, ex :

    ci-dessous guimbardes modernes. Il existe de nos jours encore des écoles où l'on apprend à jouer de la guimbarde.

    -o-o-o-o-o-o-o-o-o-


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique