• Il est un peu désuet....

    mais tellement joli !

    C'est l'éventail

     

     BONNE LECTURE !

    LE LANGAGE DE L’ÉVENTAIL AU 19e SIÈCLE

    Ouvrir complètement son éventail : J’y songe.

    Poser sa main sur son cœur tout en tenant son éventail ouvert devant ses yeux : Je t’aime.

    Indiquer le sol près de soi avec son éventail : Approche-toi de moi.

    Poser l’extrémité de l’éventail sur sa bouche : Attention, on nous écoute.

    Serrer des deux mains l’éventail ouvert contre sa poitrine, en levant doucement les yeux : Je te demande humblement pardon.

    Effleurer sans cesse sa bouche de son éventail fermé : Puis-je te parler en tête-à-tête?

    Ouvrir complètement son éventail et l’agiter en direction de son interlocuteur : Je souhaiterais être toujours avec toi.

    Regarder son éventail fermé : Je pense tout le temps à toi.

    Serrer de la main gauche son éventail fermé sur son cœur : M’es-tu fidèle?

    Le nombre de brins non écartés indique l’heure convenue du rendez-vous ; à l’heure convenue.

    Tourner la face interne de son éventail vers son interlocuteur : Je ne pourrai pas venir.

    Promener l’extrémité de l’éventail sur la paume de sa main, comme pour former des lettres : Je te le ferai savoir par courrier.

    Chasser son interlocuteur de son éventail fermé : Je ne t’aime pas.

    Diriger vers le bas son éventail ouvert, que l’on tient dans sa main : Je suis fâchée contre toi.

    Appuyer son menton sur son éventail fermé : Je boude.

    Écrire du doigt sur la face externe de son éventail : Fais-le-moi savoir par courrier.

    Regarder son éventail ouvert, en balançant la tête d’un côté puis de l’autre : Tu ne veux pas du tout me connaître.

    Faire tourner de la main droite l’extrémité de son éventail fermé tenu de la main gauche : On se trompe.

    Tenir entre les paumes, aux deux extrémités, son éventail fermé : J’exige une réponse.

    Indiquer une place de l’éventail fermé : Assieds-toi à côté de moi.

    Indiquer une place de l’éventail ouvert : Ça suffit! Tu m’ennuies.

    Montrer plusieurs fois son front de son éventail fermé : Tu es fou ?

    Appuyer son menton sur son éventail ouvert : Cesse tes amabilités répugnantes.

    Appuyer son éventail fermé sur son épaule droite : Je te hais.

    Laisser continuellement tomber son éventail fermé dans sa main gauche à demi fermée : Pas un mot de plus.

    Agiter vers soi son éventail ouvert : Danse avec moi.

    Couvrir la paume de la main gauche de son éventail ouvert, tenu de la main droite : Garde ce secret.

    Donner son éventail fermé à son interlocuteur : Tu me plais beaucoup.

    Appliquer l’éventail ouvert contre sa joue droite : Oui.

    Appliquer l’éventail fermé contre son oreille gauche : Je t’écoute.

    Tenir l’éventail fermé suspendu à son cordon : Je ne peux pas.

    Coller son éventail fermé à sa tempe gauche : Cesse d’être jaloux.

    Fermer et ouvrir avec grâce son éventail : Tes désirs seront comblés.

    Poser son éventail fermé sur le repli de sa main gauche : Je ne te comprends pas.

    Tendre avec grâce son éventail ouvert à son interlocuteur : Bienvenue.

    Passer avec hâte son éventail fermé d’une main à l’autre : Je suis très inquiète.

    En tenant l’éventail ouvert de la main droite, le faire tourner de la main gauche : Mes parents ne le souhaitent pas.

    Frapper avec son éventail fermé entre les doigts de sa main gauche : Nous devons interrompre notre conversation.

    Serrer son éventail fermé contre son cœur en le tenant des deux mains : Épargne-moi cette compagnie insupportable.

    Suspendre son éventail fermé à sa main droite : Adieu, au revoir.



    Source : V. Pobkrovski. « L’élégante dans la littérature satirique du XIXe siècle ».

     

     Je vous souhaite un très beau mois d'août

    Paula

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Août à 09:01

    Les codes de l'éventail ne sont pas faciles à retenir et moi qui croyait que c'était seulement pour brasser un peu d'air par ces temps de canicule....!

    Bonne journée.

    2
    Mercredi 1er Août à 09:37

    Je ne le trouve pas désuet l'eventail, j'en ai en quantités ! j'en ai toujours un dans mon sac en ce moment !!

    Je ne connaissais pas son langage !!! c'est marrant je ferais attention maintenant quand je m'en servirai

    Bonne journée Paula gros bisous 

    3
    Mercredi 1er Août à 10:41

    Je trouve cet objet très romantique et quel langage !

    Gros bisous

    4
    Mercredi 1er Août à 11:49

    Il est loin d'être désuet cet évantail Paula, il est magnifique ....

    Perso je m'en sers beaucoup car j'en ai plusieurs et par cette chaleur caniculaire, très utile !!!

    Le langage est très intéressant , merci  ma chère amie pour cet agréable plaisir de te lire ...

    J'espère que tu ne souffres pas trop de la canicule,   prends bien soin de toi

    et merci pour ce merveilleux partage asiatique que j'adore . 

    Belle journée à toi Paula ,

    Affectueuses bises de Christiane

    5
    Mercredi 1er Août à 14:00

    bravo pour cet article sur le langage de l'éventail..

    Il est de rigueur en ce moment avec cette chaleur étouffante...

    Blog en pause destination la Norvège..

    A bientôt ... Amitiés..Jacques

    6
    cystelle
    Mercredi 1er Août à 17:47

    ha ma maman en avait toujours un à la maison de retraite et les filles l' appelaient madame la marquise!!! Kévin en a un grand noir!!!! tu vois cela se fait encore!!! rare je te l' accorde!!!! lol!!! bisous Sylvie

    7
    Mercredi 1er Août à 22:08

    Coucou ma douce amie Paula,

    je n'ai même pas eu le temps de tout lire, mais j'y reviendrai, quand les enfants seront partis (11 ou 12/08)

    Mais je voulais te dire que je pense à toi et t'embrasser de toute mon affection.Douces pensées.

    Sylvie

    8
    Jeudi 2 Août à 02:47

    Bonjour Paula

    non le piège n'est pas pour les moustiques

    fort belle page sur l'éventail

    ancienne Chine, éventail interdit devant l'empereur, car un éventail en papier de soie, ouvert, dans un mouvement circulaire tranche la gorge

    Avec amitiés

    René de Chine

    9
    Soso
    Jeudi 2 Août à 07:08
    Bonjour Paula
    Sympa ces messages de l’éventail !
    Je te souhaite à toi aussi un très joli mois d’août.
    Bisou
    10
    Jeudi 2 Août à 07:33

    Le langage de l'éventail! Bigre, je vais devoir faire attention à son usage!

    Evidemment depuis mes années en Espagne, j'en possédais un, mais je l'ai donné à ma fille qui craint terriblement la chaleur!

    C'est très efficace et aussi très gracieux!

    Je suis courte car je crains la chaleur comme beaucoup et ce matin, à 7h30, tout ouvert, 28°

    Hier soir 31° C'est trop et surtout trop long, mais que faire!

    Bisous ma douce Paula

    Gigi

    11
    Jeudi 2 Août à 08:10

    Que c'est compliqué tout ça, moi si je vois une personne avec un éventail, je vais penser qu'elle a chaud et qu'elle a besoin de se ventiler

    Amicalement

    Claude

    12
    Vendredi 3 Août à 02:01

    Bonjour Paula
    si tu remarque, bien, la cloche n'est pas ronde, mais ovale, donc si on frappe à gauche et à droite c'est un ton, au centre un autre ton
    Avec amitiés
    René de Chine

    13
    Vendredi 3 Août à 10:41
    De cet ustensile de ventilation, j'en aurai un bel usage en ces chaudes journées. Mais pour me faire du vent doux et frais. Oh, mais quelle déception pour moi, l'usage semble réservé aux dames. Mais comment font elles pour retenir tous ces codes liés à son usage, ???? Presque un mini dictionnaire !
    De mon court séjour à Séville, j'ai retenu le nom de " abaniko ", pour cet accessoire. Et il y en a qui collectionnent.
    Bises amicales des Vosges, au pied du Donon. Yann
    14
    Lundi 6 Août à 02:44

    Bonjour Paula

    bonne nouvelle semaine

    Avec amitiés

    René de Chine

    15
    Mercredi 8 Août à 20:54

    J’ai deux éventails et je suis bien contente de les ressortir en ce moment. Un objet bien pratique qui devrait revenir à la mode. J’en emporte toujours un lorsque je vais dans un pays chaud. 

    Un bel article.

    Biz. Aline

    16
    Vendredi 10 Août à 02:21

    Bonjour Paula

    c'est avec plaisir, je n'oublie pas les amies

    Avec amitiés

    René de Chine

    17
    Vendredi 10 Août à 10:23

    Coucou avec la fraîcheur enfin revenue. Et vent et orage passés.

    Une belle journée se prépare.

    Je viens te remercier pour ton commentaire et je t'apporte une réponse pour ces deux cabanes autour de l’île aux oiseaux.

    Elles sont sur pilotis, mais point de filet façon carrelet.

                                                     

    Le guide du bateau qui en a fait le tour, nous a dit que ça servait à la surveillance des bassins ostréicoles pour éviter les vols.

    Cabanes " tchanquées ", mot venant du gascon, voulant dire " échasses ". Celle de droite appartient à des capitaux suisses .!!!!!

    Je te confie un lien pour les voir en dessin. > ici <

    Et à droite une " pinasse ". Là aussi, le nom n'a pas été donné au hasard.

    De là bas, maintenant revenu sur Strasbourg, je conserve un grand mal de mer :-))

    Elle me manque, j'étais à 5 mn du bord de mer, ou plutôt du bassin d'Arcachon.

    Bise estivale à toi. Yann

    18
    Dimanche 12 Août à 12:02
    Après le difficile cabane tchanquées, le plus facile " pinasse " ..... Petite embarcation. Mais pourquoi ce nom? Indice, on est près des Landes. Et de l'arbre qui en est un des symboles.
    Peut être te souviens tu du film les petits mouchoirs. Ça se passe dans le bassin, Pilat et autres.
    Bon dimanche à toi. Yann
    19
    Lundi 13 Août à 00:01

    Coucou ma chère amie Paula,

     me revoilà un peu, les enfants viennent de partir et nous avons la maison à remettre en ordre, ainsi que la piscine (mais grâce à cet achat d’un robot car l’aspiration par le skimer est out ) Heureusement ce robot marche très bien, il fait du beau travail.  Peut être n’aurais-je pas à rentrer dans l’eau pour la fermer ?

     Nous voilà en train de souffler pour qq jours car Magali revient le 14 août (nous rapporter la voiture, puis ils embraquent le 15/août pour Berlin

    Véronique et Olivier reviennent le we du 25.

    Et Xavier revient le we du 1 et 2/09 avec sa chérie.

    Nous allons essayer de souffler un peu avant cela et j’essaie de revenir lentement sur mon blog.

    J’espère que tu as passé de bon moments en août malgré tes douleurs. As-tu reçu l'article que je t'ai envoyé?

    De toute notre amitié nous vous embrassons et de douces pensées de Sylvie.

    20
    Lundi 13 Août à 01:52

    Bonjour Paula

    n'oublie pas la dernière guerre, qui a détruit beaucoup

    Avec amitiés

    René de Chine

    21
    Lundi 13 Août à 20:31

    Je t'apporte la vive couleur des disques qui sont là pour la capture du naissain.

                                                 coupelle   

    Quand la mer affleure, ça donne à l'eau de très beaux reflets lits de vin, un truc comme ça.

    Et pour la pinasse, le préfixe indique le bois avec lequel elle est faite. Le pin des Landes toutes proches.

    Bise encore bien estivale. Yann 

    22
    Mardi 14 Août à 02:18

    Bonjour Paula

    c'est toujours fort beau, la photo, ne donne pas un bon rendu des pavés

     

    Avec amitiés

     

    René de Chine

     

    23
    Mercredi 15 Août à 02:34

    Bonjour Paula

    depuis le début des photos, c'est ma ville, donc tu n'a pas vu ?

     

    Avec amitiés

     

    René de Chine

     

    24
    Mercredi 15 Août à 16:23

    Bonjour ma douce amie Paula,

    mes berlinois viennent de repartir (sont arrivés hier soir 18h15) et sont en train d'arriver à Charles de Gaulle mais ils ont le temps, pas de courses cette fois pour attraper l'avion. Ils arrivent à 19h30 à Berlin soit 20h chez eux ... puis c'est Tobias qui vient les chercher chez Magali.

    Maintenant nous sommes tranquilles pour essayer de nous refaire un bout de santé, jusqu'au weekend du 25 août. Puis Xavier et sa chérie le weekend suivant! Ou que le dimanche (selon qu'il quitte le travail à 13h ou 19h ??)

    Je vous souhaite quelques jours plus calmes et moins chaud pour que tu puisses mieux te reposer.

    Je t'embrasse de toute mon affection ainsi que JC pendant que mon loir dort encore (il n'est monté qu'à plus de 15h.

    Amitiés sincères pour vous deux de nous deux.

    25
    Jeudi 16 Août à 02:22

    Bonjour Paula

    si tu descend dans les articles, fort bas....hein, tu peut voir mon building

    Avec amitiés

    René de Chine

    26
    Jeudi 16 Août à 15:36

    Bonjour Paula ,

    Comment vas tu ?

    J'aime les éventails , le tien est très délicat tout en dentelle fine et blanche et quel langage ...

    En Chine les éventails servaient d'armes aux dames en danger , un petit couteau était placé à chaque bout de branche de l'éventail

    Dans le Taï Chi nous apprenons l'enchainement de l'éventail , c'est très joli

    Je te souhaite un bel été , je t'embrasse Talie

    27
    Vendredi 17 Août à 11:06

     bonjour paula

    comment vas tu ce matin malgré la chaleur qui nous use.... !!

    les éventails sont toujours très beaux et tout en finesse

    Voici quelques mots d'amitié pour te dire bonjour.

    Que ce petit message amical te porte bonheur et t'ouvre les portes d'une belle journée. en ce vendredi...

    gros bisous chouquette

    Résultat de recherche d'images pour "bon vendredi"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :