• surnommé le Grand (en réalité il ne mesurait qu'un mètre soixante)

    né Henri de Bourbon le 13 décembre 1533 à Pau, est roi de Navarre (Henri III de Navarre

    de 1572 à 1610

    puis roi de France et de Navarre (1589-1610)

    premier souverain de la branche dite de Bourbon de la dynastie capétienne.

    Tableau relatant la naissance du futur Henri IV au château de Pau.

    (l'accouchement eut lieu en public et c'est le grand-père qui montre le nouveau-né aux gens de la cour)et l'on raconte que :

    Henri, aussitôt né, est donc remis entre les mains de son grand-père qui l'emmène dans sa chambre, lui frotte les lèvres avec une gousse d'ail et lui fait respirer une coupe de vin, sans doute de Jurançon, où le roi de Navarre possédait une vigne achetée en 1553. Ce « baptême béarnais » est une pratique courante avec les nouveau-nés, dans le but de prévenir les maladies et ce type de bénédiction persiste les siècles suivants pour les baptêmes des enfants de la maison de France.

    -------------

    Tout au long de la visite, l'on découvre

    de belles cheminées

    et au sol de superbes tomettes d'époque

    de beaux plafonds en ogive sculptés

    -------

     

    Au cours des batailles, il disait à ses soldats " Ralliez-vous à mon panache blanc"

     

     

    de superbes tableaux relatant la carrière militaire d'Henri IV

    ---------------

    suite demain !

    ----------------------------------------------

     

     

     

     

     

     


    16 commentaires
  • Je vous convie à une visite au château

    mais quel château me direz-vous ?

    En voici la maquette

     

    LE CHATEAU DE NERAC

    en lot-et-garonne

    le château d'Henri IV

    Au XIIème siècle, les seigneurs d'Albret, l'une des famille les plus importantes du duché d'Aquitaine, s'installèrent à Nérac, afin d'en protéger les terres.

    Ce n'est que plus tard, qu'ils bâtissent le château sur les bases d'un édifice médiéval.

    Cette construction, attribuée à Alain d'Albret, arrière-arrière grand-père d'Henri IV, ce compose alors de quatre ailes, de tours d'angle et d'une cour intérieure.

    Détruit en grande partie en 1793, seule l'aile nord, classée Monument historique en 1862, est conservée aujourd'hui,

    celle que les visiteurs peuvent découvrir et que nous avons donc visitée.

     

     

    Le château de Nérac est donc devenu un édifice de style Renaissance achevé sous le règne de Jeanne d'Albret mère d'Henri de Navarre, futur Henri IV, qui y tenait sa cour.

    Je ne vais pas vous retracer tout l'historique de cette cour royale, ce serait trop long mais vous montrer quelques photos prises au cour de cette promenade.

    Le portrait du bon roi Henri, que l'on nommait aussi le Vert Galant, de par ses nombreuses conquêtes.

    LA SUITE DU DOCUMENT UN PEU PLUS TARD !

    ------------------------------

    BON DIMANCHE POUR TOUTES ET TOUS !

    ---------------------------------

     

     


    11 commentaires
  •  

    Le temps de belles promenades et découvertes

    le temps de repos aussi pour certaines et certains, dont je fais partie

     

    Je vous retrouverai un peu plus tard !

    Toutes mes pensées

     

     

     


    23 commentaires
  • soyez remercie(e)s

    et passez un doux week-end !

    à bientôt !

     SANS OUBLIER DE SOUHAITER

    UNE BONNE FETE A TOUS LES PAPAS

    AVEC UNE PENSEE POUR CEUX QUI NE SONT PLUS PARMI NOUS

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

    "Une mère sait aimer, c'est toute sa science ; elle aime son enfant, même avant qu'il respire.

    Quand ce gage d'amour, si longtemps imploré, s'échappe avec effort de son flanc déchiré, dans quel enchantement son oreille ravie, reçoit le premier cri qui l'annonce à la vie !

    Heureuse de souffrir, on la voit tour à tour, soupirer de douleur, et tressaillir d'amour."


    Citation de Charles-Hubert Millevoye

     

    à toutes les mamans,

    avec une pensée émue pour celles qui ne sont plus parmi nous

    mais toujours en nos coeurs.

    -o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-o-

     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique