•  

    J'AI SUIVI LE CHEMIN

    j'ai suivi le chemin, ce tout petit sentier,
    les fougères vers moi se sont penchées,
    ives des bas côtés, petites germandrées,
    comme pour me saluer.

    il est tant de chemins que l'on peut emprunter,
    du chemin de traverse, au chemin des écoliers,
    que simplement, je me suis contentée,
    sous ce site ombragé,

    de suivre ce layon, qui me conduit vers toi !

    Charme de la forêt et douceur du sous-bois
    effluves de noisettes et de champignons,
    forêt des sortilèges, les senteurs viennent à moi !
    le soleil dans les branches distille ses rayons.

    Lorsque le vent se lève au-dessus des houppiers,
    il semble qu'une fée, de sa harpe, vient y jouer.
    Je lève alors la tête, conquise, vers la canopée
    sur ce petit sentier aux charmes insoupçonnés.

    Sur le petit sentier, au coeur de la forêt,
    je marche à petits pas, pour tout y savourer,
    forêt des sortilèges, me voilà charmée,
    Protégée des grands arbres, je poursuis le trajet.

    j'arpente ce chemin qui me conduit vers toi !

    ©Paula G. "des fulgurances, des émotions" recueil n°1

    -o-

    JE VOUS SOUHAITE UNE MERVEILLEUSE SAISON AUTOMNALE

    -o-

     


    14 commentaires
  •  

    Rêve en couleurs

    Chatoyantes couleurs ont traversé mon rêve,
    je suis devenue peintre, le jour se lève.
    Ma palette de couleurs s'étend vers l'infini,
    mon pinceau y puise les "essences" de la vie.

    Couleurs de l'arc-en-ciel arrivent sur mon pinceau
    balayant le paysage d'un scintillant faisceau !
    un instant de bonheur et c'est rouge passion,
    une belle vision, un moment d'évasion.

    Un instant éphémère, c'est le bleu  outre-mer !
    symbole d'espérance voici enfin le vert !
    puis le jaune soleil, symbole de lumière,
    ai-je visualisé toutes les couleurs primaires ?

    Je surfe sur la vague de multiples couleurs,
    il me semble sentir comme des parfums de fleurs.
    la pureté du lys d'un blanc étincelant,
    au bel orangé comme le soleil couchant.

    Mon pinceau esquisse le violet, symbole du divin,
    puis le noir, qui montre que la nuit vient.
    j'ai oublié le rose, pour voir "la vie en rose"
    Ma main s'arrête alors et fait comme une pause.

    Ce n'était qu'un doux rêve, un instant éphémère,
    dont il me reste un zeste d'impression douce-amère.
    Je ne suis que rêveuse, ce n'était que chimères.

    Paula G. "des fulgurances, des émotions" n° 1 

    -o-


    19 commentaires
  •  
     

     

    ECRIRE

    Comme un coeur qui palpite, tout au bout de mes doigts,
    pour délivrer les mots, comme un envol vers toi.
    Vouloir mettre en exergue, d'un simple trait de plume,
    le bonheur d'un instant, presque écrire un volume.

    Une envie folle d'écrire, le roman d'une vie,
    chercher dans ton regard, ce coin de paradis,
    et t'offrir cet amour, cette passion des mots,
    sans sur-dimensionner, mon désir, mon ego.

    Composer, rédiger , j'ai mes doigts qui fourmillent,
    ne pas te délivrer, des mots de pacotille,
    trouver dans ton regard, des clartés de bonheur
    en découvrant les mots, qui viennent de mon coeur.

    Tout au bout de mes doigts, ma plume s'éparpille,
    ne voulant pas t'offrir, lignes de peccadilles,
    t'écrire, encore, toujours, c'est ma foi, mon crédo ,
    inscrits en apostille, à la fin de mes mots.
     
    Ma symphonie des mots, sera mon estampille,
    mon empreinte pour toi, mon ultime adagio.

    ©PaulaG. "Des fulgurances, des émotions"  

     

    Passez un beau week-end !

    Profitez au maximum des belles journées que nous réserve encore l'été avant que se profile l'automne !

    Je prends un week-end prolongé, car besoin d'un peu de repos !

    -----------------------------------

     

     


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires